Les Dés Rangés

Le forum de l'association Les Dés Rangés, à Saintes (Charente Maritime)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Journée 4 : Parce qu'un match peu se jouer à 12 contre 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bienvenu pour ce match en retard de la 4è journée. Un match très attendu car le public est très nombreux ce soir. On compte 25 000 paires de fesses assises dans les tribunes, dont 15 000 pour les Nagarock. C’est la fête autour du terrain, les elfes noirs sacrifient des chèvres, et en boivent le sang chaud ; les orks font… non, non, je ne peut pas dire ce que font les orks avec les chèvres, c’est répugnant !!!

Le match va commencer, et c’est les orks qui ont gagné le toss. C’est donc eux qui reçoivent le ballon. Il est botté par James Hetfield, un 3/4 aussi à l’aise avec ses pieds qu’avec ses mains. Le ballon tombe loin, au fond du terrain. Le coach des noirs hurle déjà sur son banc de touche, alors que le match à tout juste débuté, et cela à l’air de galvaniser ses troupes à fonds !

Le lanceur ork cour à la récupération du cuir, bien protégé par deux blitzers.

Mais que vois-je à l’opposé du terrain !? Un ork fonce seul vers un Blitzeur elfe, avec… avec… Avec un objet long, tenu à deux mains et recouvert de dents aussi aiguisées que la meilleure lame des forgerons d’Altdorf : Une Tronçonneuse !!! Le voici qui frappe ! Et déchire la tenue de l’elfe noir et fait couler un filet de sang sur le sol. Effrayé par ce déploiement de violence, choqué de voir son corps ainsi meurtri, Lemmy Kilmister… tombe dans les pommes. Il rejoint l’infirmerie, KO.

Galvanisés, les orcs progressent jusqu’à la ligne médiane sans rencontrer de résistance, et forment une cage autour du porteur, au centre du terrain. Un combat féroce s’engage autour du porteur de tronçonneuse. Il est bousculé, violemment, et s’effondre sur son artefact de malheur. Il sort sur civière, et est interdit de retour dans l’arène par l’arbitre, vigilant.

La foire d’empoigne continue, et voit un blitzeur orks repoussé dans les tribunes. On s’attend à ce qu’il se prenne une bonne rossée. Mais il est tombé dans la tribune orks. Plus de peur que de mal, il reviendra dès le prochain engagement.

Le match est disputé. Les elfes contiennent à grand peine la poussée orks, même si ceux-ci sont de moins en moins nombreux. Ils ne sont bientôt plus que huit, serrés au milieu du terrain, à quelques encablures de la ligne de TD. Moment choisi par le lanceur ork pour développer une stratégie… Enfin, une tak-tik. Le lanceur s’approche d’un blitzeur, et hurle : « tyens la boul’, py kour vite làbààààààààà ! ». Le blitzeur s’échappe avec la balle et marque ! TD pour les orks ! C’est la folie dans le stade.

1-0 pour les Injurieux

Nouvel engagement. Les elfes vont être à la réception, et il leur reste un peu de temps au chrono pour marquer. Le stade vrombit.
L’engagement prend du temps. L’arbitre est en train de consulter les coachs. Des poignées de main s’échangent. Le coup de sifflet est donné… Et... l’arbitre s’installe dans une chaise longue avec des lunettes noires ? Il semble qu’il ne fera pas preuve de la même vigilance désormais.
Les elfes noirs récupèrent donc le cuir. Ils s’enfoncent par petit paquets dans la défense adverse, qui est en mode porte ouverte. Il y a plus d’elfes dans la moitié de terrain adverse que dans la leur. Les orks essayent de les marquer à la culotte, mais ils sont trop nombreux. Des torgnoles s’échangent. Les coups pleuvent. Un passage se dégage pour la furie. La transmission ! La course ! Et c’est le TD !

1-1 égalisation des noirs juste avant la mi-temps.

Nouvel engagement. Les elfes réceptionnent. Le ballon est botté… par un bourrin ! Le ballon met un temps infini à descendre ! J’ai le temps de finir mon mojito avant que Rob Zombie, qui attend au point de chute reçoiv…. Laisse tomber le ballon au sol.

Les elfes sont à l’offensive et ça démarre mal pour les orks. Un coureur se fait encore éjecter dans le public par une furie. Les supporters elfes noirs, trop occupés à se recouvrir le corps de tatouages de sang, laissent s’échapper l’ork qui rejoint son banc de touche. La furie quand à elle, trop occupée à fêter son succès au bord du terrain, se fait proprement expulsé à son tour ! Mais qui arrive encore derrière ?! La seconde furie qui pousse à son tour le blitzeur orks !!! Au jeu du petit train, c’est les orks qui perdent. Tous leurs blitzeurs sont dehors, KO ou sur le banc. Ils sont en grave infériorité numérique à 8 contre 10. Des boulevards s’ouvrent pour les elfes noirs qui renversent le jeu. La progression se fait pas à pas. Les orks sont trop lents, et trop peu nombreux pour boucher les trous. Le blitzeur elfe noir franchi la ligne. TD !!! Les elfes viennent de marquer juste avant le coup de sifflet final !

2-1 pour les Nagarock’n Roll !

Un match plaisant à regarder, avec de l’action, et un public qui aura joué jusqu’au bout son rôle de douzième elfe!

Voir le profil de l'utilisateur
En tant que confrère elfe, Bart, je tiens à dire que tu me vends du rêve !

J'espère ne pas tomber contre les Injurieux au prochain match car je gage qu'ils auront à cœur de prendre leur revanche contre la race noble Razz

Voir le profil de l'utilisateur
énorme ce résumé !!!
bravo champion !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.larche-en-sel.com
Ah! j'avais zappé que j'ai quand même eu un mort à la fin du match! Un 3/4, qui s'est fait malmené par un ork noir, a eu le coup rompu. Aïe!

Voir le profil de l'utilisateur
Il va falloir que ça cesse à un moment donné cette arrogance elfique. Mad

Un volontaire pour lui casser les genoux?

Vive la tronço
Cruel qu'elle parte si tôt

Bon soyons... Hypocrite... Bien joué Bart.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum